Affichage : 1 - 10 sur 29 RÉSULTATS
En avant Festival Lumière Reportages

À la Croix-Rousse, le DVD est loin d’être décédé

Une lumière tamisée laissant apparaître une longue toile blanche, de larges et moelleux canapés rouges en tissu et quelques dizaines de DVD accrochés au mur, le décor est planté.  C’est dans cette ambiance feutrée que Clément, l’une des quatre têtes à l’initiative du projet, nous ouvre les portes de l’Aquarium ciné-café, un lieu associatif situé à quelques pas de la …

En avant Festival Lumière

«Triste» mais «passionnant» : le regard de lycéens sur la version restaurée du Journal d’Anne Frank

« J’ai vraiment bien aimé mais c’était triste » explique Lucie, du haut de ses 16 ans, en sortant de la projection en avant-première de la version restaurée du Journal d’Anne Frank de George Stevens, ce mardi 13 octobre. Elle s’est trouvée très émue par l’histoire, notamment « la fin », dit-elle. La mort d’Anne Frank y rend compte de la tragédie de …

En avant Festival Lumière

Show must go on : le festival Lumière malgré les restrictions sanitaires

A l’une des premières séances du Festival Lumière à laquelle L’Ecornifleur s’est rendue, dimanche soir, seule une bénévole assez âgée, qui maintient largement le mètre de distance à la validation des billets, semble s’inquiéter de la pandémie. Peut-être est-ce pour les visiteurs une confiance en la gestion sanitaire des cinémas. « Je ne sais pas si vous étiez revenus au cinéma depuis le 20 …

A l'affiche Archives Culture Festival Lumière

Alain Chabat et Astérix enflamment la Halle Tony Garnier

La Halle Tony Garnier accueillait jeudi 16 octobre la projection d' »Astérix et Obélix : mission Cléopâtre » dans le cadre du festival Lumière. Sans doute l’événement le plus attendu de la semaine il a rassemblé autour de 5 000 personnes dans une ambiance déjantée et bon enfant. Alain Chabat, Monica Belluci et Gérard Darmont sont venus saluer les fans avant que l’écran ne laisse place à la plus culte des comédies françaises contemporaines. L’Ecornifleur s’est glissé dans la salle. Reportage.

Archives Culture Derrière l'écran Festival Lumière

Scorsese à l’ère de Netflix : “il y aura toujours le “vrai” cinéma”

The Irishman, dernier film du (grand) Martin Scorsese, a été projeté en avant-première à l’Auditorium hier/ce mardi. Bien qu’il soit considéré comme un sérieux candidat à la course aux Oscars, il ne fera l’objet que d’une série très limitée de projections. Le responsable de cette maigre diffusion en salles obscures ? Netflix, bien sûr. Nous nous sommes rendus à l’Auditorium, pour savoir de quel oeil le public cinéphile du festival voyait ce bouleversement.